Assemblée générale 25 janvier / General Meeting Jan. 25

Les AmiEs du parc des Gorilles ont dévoilé une bannière lors de l'événement Projet Ex le 9 septembre.

La première assemblée annuelle des AmiEs du parc des Gorilles se tiendra le 25 janvier au 202, Saint-Zotique Ouest. Rendez-vous à 19h au C-8.

*English available on demand.*

L’assemblée sera l’occasion de faire le bilan de la première année d’existence formelle des AmiEs du parc des Gorilles et de revenir sur les quatre années de lutte pour l’acquisition du terrain par la Ville de Montréal.

Ce sera également l’occasion d’élire le conseil d’administration qui aura le mandat de travailler à la réalisation de la mission des AmiEs du parc des Gorilles en veillant à :
1) la conclusion d’une entente avec l’arrondissement sur la gestion du terrain et de son réaménagement ;
2) l’élaboration d’un plan de renaturalisation et de gestion environnementale du site ;
3) l’élaboration d’un programme de mise en valeur du patrimoine naturel et humain du quartier ;
4) la recherche de financement pour assurer l’autonomie financière de l’organisme et la pérennité de ses activités.

Les sept membres qui formeront le Conseil d’administration des AmiEs du parc des Gorilles pour 2018-2019 devront notamment asummer les tâches suivantes et les membres pourront s’impliquer au besoin dans des comités de travail :

1) Secrétariat/Trésorerie : veiller à l’administration générale de l’OBNL et à au bon fonctionnement de l’organisation;
2) Relations avec la Ville : relancer l’administration municipale pour faire avancer le projet et assurer le suivi du dossier auprès des fonctionnaires et des responsables politiques ;
3) Design/Aménagement : élaborer des plans du site et de ses abords ;
4) Information/Communication : mettre à jour le site internet, animer les réseaux sociaux FB, gérer une liste d’envoi de courriels, assurer les relations avec les médias, etc. ;
5) Mobilisation/recrutement : susciter l’adhésion de la communauté à la vision des AmiEs par des projets et actions sur le site et aux abords : corvée de nettoyage, aménagements temporaires, etc. ;
6) Recherche de financement/Partenariats : trouver des fonds pour assurer le fonctionnement de l’organisme et développer des projets d’éducation à l’environnement urbain et de promotion de la biodiversité urbaine sur le site et aux alentours;
7) Animation/Recherche : développer un programme de mise en valeur du patrimoine naturel et humain du quartier à travers le projet du GORILAH.